Journey Into Mystery

Journey Into Mystery

"Laisse nous prendre la route ensemble
quand la nuit est si proche de la terre qu'elle en tremble."

Un voyage c'est bien des étapes et des rencontres. Tout comme la vie qui n'est faite que de joie et de séparation, voici le carnet de bord de Fiddler's Green qui aspire simplement au bonheur de retrouver un être aimé.
Tous ces souvenirs se perdront dans l'oubli,
comme les larmes dans la pluie...
- Blade Runner


"Dieu est un comédien jouant devant un public trop effrayé pour rire"
- Voltaire (1694-1778)


ThinkExist.com Quotes
Locations of visitors to this page
Archives
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
février 2004
mars 2004
avril 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006
janvier 2007
février 2007
mars 2007

dimanche, janvier 30, 2005

Harry Potter et l'ordre du chèque
Oui, j'aime beaucoup notre petit magicien mais là je trouve que ça fait vraiment beaucoup.

L'Ordre du Phénix sort en français et vaut plus de 12 euros! L'inflation et les abus ont comencé avec le Tome 3 et je me demande à quel prix sera le tome 7.
Surtout si on compare le prix du coffret des quatre premiers qui est de de 25 euros en poche.

C'était ma minute "60 millions de Muggles"


  

vendredi, janvier 28, 2005

Le bronzé...
Le vice-président Cheney épinglé pour sa tenue de ski à Auschwitz
AFP | 28.01.05 | 16h45

Parka à moumoute blanche et bonnet de ski au milieu de grands manteaux sombres et dignes couvre-chefs, la tenue du vice-président américain Dick Cheney détonnait jeudi lors des cérémonies du 60ème anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, un faux-pas épinglé vendredi par le Washington Post.Le président français Jacques Chirac ou le président russe Vladimir Poutine "étaient habillés pour le temps rude mais aussi la sobriété et la dignité de l'événement. Le vice-président, en revanche, était habillé comme s'il allait faire fonctionner une déneigeuse", écrit le quotidien de Washington.M. Cheney portait son nom sur sa parka vert olive. "Cela rappelait la façon dont on inscrit le nom d'un enfant sur ses vêtements avant de l'envoyer en colonie. Et de fait, le vice-président avait l'air d'un gamin perdu au milieu d'adultes bien habillés", lit-on encore.Le journal note que le numéro deux de l'administration américaine aurait pu choisir entre toutes sortes de chapeaux chics mais a préféré un bonnet de ski portant la mention "Staff 2001", "le genre d'article qu'un participant à une conférence se voit offrir en cadeau de bienvenue".



NO COMMENT

  

mardi, janvier 25, 2005

ah quand même...
Bon, d'accord c'est vrai, il a un peu plus neigé après....

  

Que de neige...(rires)
Eh oui!! Cinq centimètres sont tombés donc TOUT est bloqué ici. Pas de transports en commun, pas d'élèves...
C'est pas le Jour d'après comme j'en parlais récemment et c'est quand même un peu ridicule quand une américaine venue en cours la semaine dernière nous disait qu'avec 50 cm de neige on avait quand même cours (ok, c'est du côté de Buffalo...)

A ce propos voici un lien magique comme seul internet le permet. Cliquez ici et observez la webcam de provincetown (en face de Boston, dans la baie de Cape Cod). Et l'avantage c'est qu'on peut diriger cette webcam. Voyyager sans se dépalcer, comme disait Frank..

Et on se rend compte, pour le coup, que là-bas il a vraiment neigé...

  

dimanche, janvier 23, 2005

Le lendemain
Ecrire un post d'un lit en wi fi , c'est quand même bien, y a pas à dire. La vague de froid arrive sur Misery en même temps que je vais y retourner et j'espère que mon glacial appartement ne va pas devenir un décor pour la suite du "Jour d'après".
Comme après chaque partie en cette terre du milieu de la France, chacun s'éveille à son rythme. Mais il y a plus. Chacun tente de grapiller quelques précieuses minutes devant la furie inquistrice des trois chats (dont le cool cat) gardiens de cette maison et hantant les heures du petit matin. Tels des Attila à fourrure et à quatre pattes, ils viennent vous ronronner dessus, vous marcher sur les bras, courir sur votre couette, fouiller dans votre sac pour enfin vous regarder avec de grands yeux (faussement attendris, j'en suis désormais sur) l'air de dire: "je ne comprends pas pourquoi tu râles..."

Quel est donc le rôle des chats sur terre?

  

mercredi, janvier 19, 2005

c'est la lutte!
Il est de retour (pour anglophones sur ADSL).

En cette veille de grève vous êtes très populaire auprès des élèves qui viennent vous voir en espérant que vous soyez absent car ils aiment que vous soyez dans la lutte, même s'ils ne savent pas pourquoi..
Quelle fibre syndicale, ma parole, ces chers ados!

  

lundi, janvier 17, 2005

tic tac...
Sacré week-end. Alors, comme toujours on se change les idées avec les élèves. De jolies perles vous font rire comme dans une interrogation de vocabulaire avec le mot "balai" où, au lieu d'avoir "broom" on aura droit à "swiffer". Publicité quand tu nous tiens.

Remarquez, pour que mes classes se rappellent du sens de "always", je leur parle des protections du même nom.

Dans la rubrique, pensons à autre chose: Kingdom of Heaven al'air prometteur. Il faut bien attendre un film après la fin de LA trilogie.
Il nous reste bien l'EPISODE III (rires...)



  

samedi, janvier 15, 2005

rien ne finit jamais
Ce soir, les bougies n'ont pas brulé bien longtemps.
Que c'est triste une histoire qui reste enfermée dans ses mots.

  

vendredi, janvier 14, 2005

if you come to san francisco...
En ce moment, j'utilise beaucoup de plans B.
Après une séquence sur Alcatraz, j'avais promis de montrer ma visite faite là-bas et enregistrée sur camescope.
La veille au soir, je regarde la cassette et je me rends compte qu'elle est vide! Je en sais même pas si c'est la bonne ou si elle a été effacée, mais bref tous mes souvenirs se sont envolés de la bande. IL me reste ceux dans ma tête mais difficilement exploitable.

J'ai vécu alors une drôle d'expérience. Je suis allé sur le web à la recherche de photos et j'ai trouvé les photos de vacances de dizaines de personnes qui avaient fait le même voyage que moi. Nous avions quasimment les mêmes vues, sauf qu'en numérique ça rendait bien mieux. Cela faisai drôle de s'octroyer ces photos, parler sur des clichés de ce que j'avais vu mais qui n'étaient pas de moi, ou de quelqu'un que je connaissais.
J'ai donc pillé les souvenirs de ces anonymes de tous les pays venus un jour dans cette magnifique ville.
Et je me dis qu'il faudra que j'y retourne pour refaire une cassette....

  

mardi, janvier 11, 2005

Question 25


A. Je freine

B. Je fouille dans ma boîte à gants, je dois bien avoir une carte.

C. J'accélère car je suis un adepte de "tout ce qui nous entoure n'est qu'une vue de l'esprit"

D. Y'a qu'à moi que ça arrive ce genre de truc!

  

Lumière, s'il vous plaît..
Une fenêtre double-vitrage va m'empêcher de trouver un thermomètre qui indique 9 degrés dans ma salle de bain.

Et c'est là où je me dis, devant cette phrase qui révolutionne la pensée huamine avec "Tiens, il pleut", que la vie devrait imiter l'art. Il s'y passerait plus de choses.

Vivre à Misery aide également.




  

dimanche, janvier 09, 2005

REX
Vive les rois.En cette période d'épiphanie, on a donc droit aux galettes Harry Potter, Indestrcutibles avec des fèves toujours plus monstrueusesd de volume.
Je me rappelle comment, petit, je mettais mes propres fèves dans les galettes des autres, histoire d'être sur d'être couronné. Maintenant, c'est quand même plus dur à cause de ces maudits thèmes...

  

jeudi, janvier 06, 2005

Le plan sans accroc
Ma pire classe entre en cours.
Je leur dis de reprendre leurs feuilles.

Léger blanc
.
Les bons élèves sourient et je comprends (il faut toujours regarder les bons élèves, ils sont un baromètre d ce qui va bien ou de ce qui explose en plein vole, comme ma séance)
Les mauvais élèves râlent (car les mauvais élèves râlent toujours).
Dans ce genre de cas on pense vite et voici que cela a donné:
"Bien sur qu'ils ne les ont pas PARCE QUE LE CRETIN QUE JE SUIS AURAIT DU MIEUX FAIRE SON CARTABLE AU LIEU DE SURFER SUR LE WEB COMME LE PAUVRE GEEK QUE JE DEVIENS!!!" (en gros).

Il fallait agir vite et, repensant à Hannibal (de "l'Agence tous risques", pas Lecter) j'ai dit:
"Très bien. Plan B"

Les bons élèves sourient (car ils comprennent).
Les mauvais élèves râlent(car les mauvais élèves râlent toujours).



  

lundi, janvier 03, 2005

Mais où elle est cette *******beeeeeeep **?
Quand je pense au temps de ma vie que j'aurais perdu à faire ce que les scientifiques appelleraient des "trucs à la con", je pourrais avoir vécu une double existence.
Un exemple: passer 45 minutes à chercher ma télécommande de DVD vers 2 heures du matin pour regarder un film afin de "bien m'endormir". Calme et sérénité n'étaient pas présents en tout cas...

  

dimanche, janvier 02, 2005

webcam

J’avais prévu de mettre cette photo de webcam pour la nouvelle année. Espoir, calme, sérénité. En regardant cette photo, c’est surtout de la peur qui ressort comme sentiment général.

Je pensais aussi à une chose : que devient notre ami L. ?
Sinon, une bonne nouvelle de l'autre côté du monde: ça fait plaisir quand le téléphone sonne..


  

la croisée des chemins (et pensées très en vrac)
Voilà, c'est fini. On va pas se dire au revoir comme sur le quai d'une gare...

En fait, je me rends compte que 1/ je risque un procès pour plagiat et que 2/ je romance un peu.

Mais cela vient de cette loi universel des paresseux: pourquoi, quand on doit faire quelque chose d'important (comme boucler ses cours pour demain par exemple,) on trouve mille et une excuses pathétiques pour faire toute activité totalement insignifiante et sans aucun rapport avec le boulot? Je ne sais pas, je vous l'avoue franchement.
Etant un peu plus motivé que mes élèves, je n'ose pas imaginer ce que va être demain.
Mais passons outre les états d'âmes d'un prof en exil pour se dire qu'on a bien ri quand même et que le Roi a été bien présent et ce pas plus tard que ce matin vers 4 heures. On attendait son retour avec impatience, mais quelle tristesse, quel vide de savoir qu'il ne reviendra plus. Je donnerais bien des choses pour le rédécouvrir pour la première fois. Bon,
allez, je m'égare. Tout ça pour dire que ces vacances sont finies

Que le bal recommence...!

  

samedi, janvier 01, 2005

Bonne année quand même..
Il est midi, et les premières paroles que j'entends pour cette année 2005 alors que le soleil est levé sont "va te faire enc....., pauvre c...". Ce à quoi une (pas si) douce voix féminine répond "Je t'emm... pauvre c...".
Discussion entre deux quarantenaires je dirais. Le type qui a dit "paix sur terre aux hommes de bonne volonté" ne doit pas être lu en ces contrées sauvages.

Allez, tout le monde se réconcilie!: