Journey Into Mystery

Journey Into Mystery

"Laisse nous prendre la route ensemble
quand la nuit est si proche de la terre qu'elle en tremble."

Un voyage c'est bien des étapes et des rencontres. Tout comme la vie qui n'est faite que de joie et de séparation, voici le carnet de bord de Fiddler's Green qui aspire simplement au bonheur de retrouver un être aimé.
Tous ces souvenirs se perdront dans l'oubli,
comme les larmes dans la pluie...
- Blade Runner


"Dieu est un comédien jouant devant un public trop effrayé pour rire"
- Voltaire (1694-1778)


ThinkExist Dynamic daily quotation Locations of visitors to this page
Archives
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
février 2004
mars 2004
avril 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006
janvier 2007
février 2007
mars 2007
avril 2007
mai 2007
juin 2007
juillet 2007

mardi, juillet 31, 2007

Aujourd'hui piscine
J'ai déjà parlé ici des piscines en France et plus précisément à Rouen où la piscine anciennement Lacroix est ce mélange de mauvaise humeur et de saleté. Si un des membres du staff lit ça, eh bien oui, c'est ce qui s'est passé dans un post écrit il y a quelques semaines.
"Rouen + piscine sale" pourrait d'ailleurs faire un bon énoncé de recherche Google, en fait. Je rentre donc dans cet endroit, l'Aquarena. Je paye et me retrouve donc dans les vestiaires. Tout d'abord, surprise: c'est "tous à poil" car il n'y a pas d'endroits où se changer, c'est sur les bancs, ambiance vestiaire assurée. Ensuite on passe alors aux bassins et surprise: pas de pédiluve. En fait ce n'était pas une surprise mais juste une confirmation à quel point le français est sale. Pas de moules-burnes à porter non plus. C'est alors que ça commence. Vous vous rappelez surement que j'avais dit qu'à chaque fois que j'allais à la piscine, y avait toujours une mec ultra-barraque. Je me disais que là en Australie, ça allait pas louper. Eh bien j'ai été épargné car j'y étais au moment de la piscine pour les maternelles! Mais 20 minutes plus tard et c'était l'équipe universitaire féminine du coin qui débarquait. Bienvenue dans la vallée des Géantes..
Les piscines sont divisées en couloir pour les différentes vitesses de nage (on le voit photo deux) et je vais voir le maître nageur pour savoir où je peux nager. Il me montre et me dit alors: vous savez, le bassin extérieur est disponible, il est chauffé. Je m'élance donc, accueilli fraîchement par une bonne rafale de vent. C'est le bassin de 50 mètres que vous voyez là et on était trois! Avec un maître sauveteur qui s'ennuyait ferme. Trois mais attention! Il y avait un vieux de 70 ans qui semblait monté sur hélices tellement il allait vite et une mamie qui arpentait ces 50 mètres depuis l'éternité. Après un certain temps, je suis donc sorti, exténué et haletant pour me rendre au jacuzzi.
Le jacuzzi c'est cool et pas seulement parce qu'on peut péter dedans sans que ça se voit* . Les puissants jets ont fait que je ne cessais de glisser et quelques chinois (il y en a beaucoup dans la zone où je suis) s'accrochaient aussi. Ensuite Sauna mais je suis sorti assez vite car impossible de lire! Plus précisément en fait, impossible de respirer. C'est ainsi que ma palpitante cession s'est finie. Je rajouterais deux choses: Ok, la France est sale mais y a pas de panneau "interdit de cracher" tous les dix mètres. Et ensuite on retrouve bien la différence avec l'Europe quand on a été étonné à l'annonce du fait que j'étais allé à la piscine en marchant (20 minutes). La conclusion a été: "Les européenes doivent plus marcher que nous". En tout cas j'espère ne pas dormir à 2h du mat' comme c'est hélas l'habitude en ce moment...






*là j'espère vous avoir arraché un sourire ou au moins un "qu'il est con", ça veut dire que vous n'avez pas perdu votre journée...
Posted by Picasa

  

lundi, juillet 30, 2007

Triste journée
Michel Serrault est mort.

Extrait de Chat avec une de mesjeunes:

Fiddler:
Sinon je ne sais pas si tu as vu mais michel serrault est mort
Marion AUSTRALIA dit :
c'est qui ca ?

Rétablissons les faits, après avoir vu la photo elle l'a reconnu...

Il était 2 heures du matin en France quand je l'ai vu et j'ai pu voir le titre ainsi monter en importance, de petite dépêche à titre principal. D'autant que je me souvienne, Pierre Desproges était aussi mort quand j'étais en voyage. Mais grâce au décalage horaire et internet, paradoxalement, c'est en étant au bout du monde que je l'ai su avant

  

dimanche, juillet 29, 2007

Aujourd'hui, repos
Petit journée aujourd'hui alors que nous préparons le retour des japonais en leur pays. On ne peut pas dire qu'ils aient été très sages: 4 jours de suite certains on fait le mur en gros pour se balader dans Melbourne ce qui n'est pas la décision la plus judicieuse du monde quand on sait que peu d'australiens parlent japonais, que peu de ces étudiants parlent vraiment anglais et que la nuit c'est pas évident de se repérer.
C'est ainsi qu'on a du appeler la police pour signaler comme disparu un des étudiants. On l'a retrouvé et on est allé vers minuit au commissariat pour signaler qu'on l'avait retrouvé.
Pendant cette journée de repos, j'ai donc lu, rangé ma chambre et découvert l'excellent série How I met your mother qui n'est pas ce qu'il y a de mieux pour le moral, il faut l'avouer. Néanmoins j'aime le façon dont les américains savent raconter les histoires de copains, ces petits groupes qui n'existent jamais vraiment dans la réalité mais qui font qu'on se retrouve quand même en eux même si, bien sur, dans ces séries, ça finit toujours bien.

Sinon quelques news d'ici bas: eh bien les australiens aiment le Tour de France et surtout en ce moment car le deuxième est un Aussie pure souche. Il y a eu des démissions dans l'état de Victoria et on n'en parle que sur ce bon grand bout de caillou. Et sinon voici une photo de ce que j'ai fait hier soir:

Bon, ce soir c'est à dire à 10h , heure française, nous organisons cette grande soirée d'adieu australo-japonaise..J'essaierais de ramener quelques photos de leurs téléphones, c'est hallucinant...

  

samedi, juillet 28, 2007

Un Samedi
A l'autre bout du monde en ce frais samedi, j'ai entendu le bruit des vagues de Port Melbourne. J'ai été pris d'un spleen soudain, transporté près des paysages de mes étés...
Ce simple bruit régulier que nous offre l'univers, ce métronome d'une vague sur le sable m'a rappelé mes dunes et m'a rappelé ceux que je dois oublier (en fait, ils ne sont pas si nombreux...).

On a beau être à l'autre bout du monde en hiver, une pensée vous emporte là-bas. Et ce qu'il y a de beau avec la mer, c'est que c'est la même partout et qu'elle nous ramène toujours en son pays (je sais, ça marche pas pour la Suisse par exemple mais bon sang, où est votre âme de poète!?!?).
En attendant je vous envoie la plage dont je vous parlais...


  

vendredi, juillet 27, 2007

Livres et autres

Aujourd'hui ce fut une journée de repos, je veux dire par là que je me suis levé bien tard et que j'ai donc discuté avec Luke (nommé d'après celui des films) tout l'après midi. On est passé du sport (Australie-Italie été un traumatisme l'an dernier) au courant alternatif en passant par les nouveautés du web. Alors que les photos qui accompagnent ce post sont de la bibliothèque de Victoria, faisons un trivia sur l'Australie.
  1. A cause de l'eau, on considère que 4 minutes est le bon temps pour une douche
  2. La pièce de deux dollars est leur plus petite pièce qu'on prendrait pour 10 centimes d'euro
  3. Le rugby n'est pas populaire du tout, tout le monde ne jure que par le Footy (foot australien)
  4. Les billets sont en plastique quasi-Monopoly.
  5. En comptant Honk Kong, j'en suis à 500 photos
  6. Les australiens ne jurent que par facebook.com
  7. Jessica Alba est célibataire!! La nouvelle est connue en Australie
  8. Ils aiment aussi le beurre de cacahuète
  9. Burger King s'appelle Hungry Jack's
  10. Melbourne adore les Sushis




Les balcons ci-dessus sont accessibles par de très discrètes portes. L'effet d'optique est assez réussi, dans le genre: "Mais par où ils passent?"

Sinon c'est officiel: ma batterie a pris un méchant coup avec le vol, mon PC n'a plus qu'1h30 d'autonomie au lieu de ses 2h30 habituels...
Posted by Picasa

  

jeudi, juillet 26, 2007

Pendant que vous dormiez...

C'est le nom d'une rubrique du grand quotidien gratuit du soir de Melbourne. On y parle du tour de France et de pleins d'autres choses. Alors pendant vous étiez dans la nuit, j'ai vu Harry Potter sur Imax (écran géant et 3D). Le réalisateur a beaucoup vu le Seigneur des anneaux car il s'est pas gêné pour quitter de nombreux plans à Peter. La journée s'annonçait commune jusqu'à ce que je m'amuse à me perdre dans Melbourne. En fait je me suis un peu trop amusé car au moment où je me disait qu'avec tous ses buildings c'était facile de se repérer, j'ai l'impression que la ville s'est dépliée et donc la suite a été plus délicate. J'ai donc du trouver des chemins de traverse et c'est ainsi que je suis arrivé devant l'église de Scientology de Melbourne. Vision assez effroyable car ils ont un joli pignon sur rue, juste derrière la place la plus célèbre de la ville.
Ensuite, après avoir pris mon train (et je ne comprends pas leurs systèmes de ticket valables un coup 2 heures, un coup 6 heures), j'attendais mon bus à Box Hill quand j'ai vu une ligne (la 279) qui pouvait m'emmener assez rapidement aussi sur High Street, là où est mon arrêt.
Mon plan était génial. Enfin je dominais mon environnement, enfin je reprenais le dessus et les lignes de la main de Melbourne que forment les réseaux de bus se soumettaient à ma féroce volonté! Sauf que...Sauf que comme un blaireau je suis descendu je sais pas où, croyant avoir reconnu mon arrêt habituel mais venant de la direction opposé (une station Shell, un Mc Donalds et un restaurant Red Rooster). Je suis donc descendu environ 10 arrêts trop tôt! Je me suis tapé 30 minutes de marches sous ce soleil déclinant (dernière photo) à côté d'une voix express avant d'arriver chez moi.
Je vous dirais demain comment j'ai fini au post de police comme on peut le voir sur ma photo Flickr en bas à droite, ce qui fait que je suis toujours en train de taper un post à minuit 30 ce soir au lieu de dormir...

C


Posted by Picasa

  

mercredi, juillet 25, 2007

La photo à encadrer du jour...
Posted by Picasa

  

Prison en Oz
Subtil jeu de mots que Maître Capello ne renierait pas. Aujourd'hui, visite de l'ancienne prison de Melbourne où il ne faut pas aller si on veut avoir une bonne idée des Australiens. De quoi se dire que ce peuple est fou car les affaires criminelles du début de leur histoire étaient terribles. On apprend aussi que les femmes étaient mélangées aux hommes. Les masques que vous voyez en blanc et en fer étaient utilisés pour les détenus en isolation qui se déplaçaient. Menottes au milieu et gants (oui oui!) à gauche. La dernière photo était l'endroit où les exécutions avaient lieu et c'était un peu l'usine pour le nombre de morts. on faisait même des tableaux avec la taille et le poids des victimes pour que l'on fixe la taille de la corde. Une bonne exécution était celle où la nuque se brisait sans laisser de marques sur le cou. Je vous passe les masques mortuaires, l'histoire des bourreaux et autres...
Dans un registre plus gai, ce soir fut une grande expérience. J'ai fait des crêpes (oui oui! bis) à la compagnie australo japonaise vivant dans cette maison. J'avoue en avoir rarement réussi des aussi bonnes et ce fut une vraie joie pour tous (et la pression était grande..). De Nao qui n'en avait jamais entendu parler (elle mange de la soupe et du riz au petit déjeuner) aux plus grands qui ont aussi apprécié cet étrange breuvage appelé CIDRE. Nous avons ensuite gouté à la joie de GoogleEarth et on a chacun montré la ville où l'on habitait ainsi que la Tour Eiffel bien sur! Une belle et bonne journée donc.
Demain Harry Potter en Imax et là j'en salive d'avance!




Posted by Picasa

  

mardi, juillet 24, 2007

Là où j'habite
Aujourdh'ui aura été une journée toute tranquille, pas de decente sur Melbourne, que l'on peut voir de là où j'habite. La nuit est tombée et notre petite Nao, l'étudiante japonaise de 15 ans qui est avec nous n'est pas rentrée et on panique tous: elle ne parle pas un mot d'anglais.
Et comme par enchantement, j'écris cela et on frappe à la porte! Elle a marché après s'être trompé de bus. Ce blog est magique.
Me reposer m'a fait du bien et j'ai pu aller dans les magasins anglo-saxons que j'adore: ceux de Stationery à savoir papier, crayon et autres blocs notes. J'adore en ramener car disons-le, en france ça craint vraiment ce qu'on a. Alors j'ai repéré ceux que je prendrais. Ensuite petit tour à la boulangerie où on ne paye pas quand on vous coupe le pain, détour dans une grande surface et les tablettes de chocolat géantes (des tobleronne de 1 mètre!) et plein de marques inconnues, ce qui est rare. Je le dis toujours, les supermarchés sont de bons indicateurs sur ce qui vaut le coup, c'est sur. Mes projets de surf s'éloignent un peu car il y a assez peu de mond eà en faire car je dois bien le dire: Perth et Melbourne sont vraiment différentes et Melbourne l'européenne est bien moins garnie que la capitale de l'Ouest..








Au fait, pouvez-vous cliquer ici: http://fiddler.miniville.fr/ c'est un jeu un peu étrange mais bon.
Posted by Picasa

  

lundi, juillet 23, 2007

Cinéma?
Je tombe amoureux de cette ville au charge discret et surtout aux innovations architecturales audacieuses. Toute la vitalité d'un nouveau pays avec le charme d'un ancien pays. C'est du haut d'un ciné, à l'intérieur de ce dome qui abrite un centre commercial que j'ai vu Transformers. Bon ça vide bien la tête, on ne peut que tomber amoureux (encore) de Megan Fox et admirer les effets spéciaux ainsi que les bons passages. C'est pas non plus du Resnais (et heureusement) et ça me donne une idée pour un nouvel autocollant sur ma voiture. Le cinéma Hoyts propose aussi des films où, tenez-vous bien, les sièges sont remplacés par des poufs! En amoureux (those bastards) ou entre copains on s'installe dans la Chill-out zone comme ils disent. En attendant votre séance, c'est carrément devant un écran à côté du bar que les Bandes-annonces défilent: Enchanted, Stardust et autres...

I love this town!





Posted by Picasa

  

dimanche, juillet 22, 2007

Jeanne d'Arc à Melbourne

J'ai hésité, je le confesse. Je me disais de loin:"mais c'est pas Jeanne d'Arc quand même, qu'est-ce qu'elle fout là?" Et du coup je suis passé pour un inculte quand on m'a dit que c'était elle. Alors elle est ici et je sais pas trop pourquoi;Et elle non plus: y a pas de château et plus un seul anglais. En plus elle est à côté de George et son dragon. Mais elle a toujours le bras vaillant. C'était donc Jeanne à Melbourne, pour les rouennais...
Posted by Picasa

  

La photo que je vais encadrer...
Posted by Picasa

  

Melbourne, tournée 360

  

samedi, juillet 21, 2007

Harry Potter est là..
Et donc le dernier mot est : years. Chose intéressante, je n'étais pas le seul à regarder la dernière page pour savoir qui mourrait ou pas. Un type amusé nous à même lancé:"You're not supposed to do that"...









(Un peu plus tard)Donc Harry Potter and the Deathly Hallows est partout à Melbourne:spectacles pour couvrir la sortie à huit heures, employés déguisés, le livre est une attraction. Dans le métro, le tram, sur les bancs on voit des enfants le lire ainsi que quelques adultes qui se laissent aller. Etrange et délicieux spectacle...
Posted by Picasa

  

vendredi, juillet 20, 2007

Melbourne prise 2

Alors que des mouettes s'installent en cette nuit d'hiver sur la tête d'un des plus grands explorateurs australiens (morts de manière assez horrible d'ailleurs), des géants étourdis ont fait tomber un portefeuille...



Posted by Picasa


Et demain, un mot et des photos sur le nouvel Harry Potter

  

Melbourne Prise 1
Alors je reviens de ma première percée dans Melbourne et quelle ville! Tout d'abord l'architecture (la gare dans les trois photos) mélange ce côté très victorien avec des buildings modernes dans une subtile symbiose. On y trouve des restaurants de Sushis à chaque rue, les gens sont moins surfer look qu'à Perth mais le temps veut ça aussi... En tout cas on peut dire que le travail a été bien fait: pas un Aborigène en vue (encore un contraste avec Perth) et ça fait bizarre. J'ai quand même trouvé de très bons T shirts et l'endroit où je ferais ce que certains savent. Les musées sont très bons et y a même une expo Guggenheim. Il ne me reste plus que des photos à prendre sous un ciel bleu.









Posted by Picasa

  

jeudi, juillet 19, 2007

On en apprend tous les jours
Dans ma famille d'accueil se trouvent 2 japonaises de 15 ans qui viennent d'arriver ce soir. Parlant un anglais très hésitant notre conversation à table fut drôle et touchante à la fois. Alors que nous lui parlons de Hiro Nakamura, elle prned son téléphone et me demande d'épeler le mot "series". Je m'exécute et regardant sa copine, pousse une grand "AHHHHHHH". Un dictionnaire Anglo japonais étant donc intégré à cet outil sans cesse plus moderne.
Elles sont polies, très polies. Nous lui montrons leurs chambres et s'arrêtent devant le seuil, attendant qu'on les invite à rentrer. Je pense que si j'allais là-bas je ferais un Michael Scott involontaire tant les règles sont différentes. Le grand moment fut lorsque nous avons mangé les lasagnes et qu'elles ne savaient comment utiliser les couverts, à savoir la fourchette et le couteau. Elles, habitantes de Tokyo. L'étape qui a tout débloquée fut lorsque nous leur avons dit que le couteau pouvait pousser la nourriture vers la fourchette, celle-ci ne servant pas qu'à piquer.

Alors que je m'endors, un vrai lit enfin en destination (2 degrés dehors), l'objectif de demain sera: est-ce le jeune Mathieu V. va devoir couper ses cheveux longs pour être accepté dans son école. Les négociations auront lieu demain matin. Le pauvre en est bien malheureux...Ah l'uniforme et l'uniformité à l'école...

  

Quelques videos de Hong Kong
Bon, je suis pas Peter Jackson, ça va un peu vite mis c'est juste pour faire partager:
Pour la prmeière, il s'agit de l'intérieur de la révolutionnaire tour d'HSBC entièrement climatisé et marchant à l'énergie solaire pour le chauffage.





Enfin la fameuse vue de Victoria Peak:


Juste une indication pour les différences de températures: les climatisations sont assez extrêmes et quand on quitte un endroit, de la buée apparaît à l'intérieur des lunettes...

  

Ici Melbourne
Le petit déjeuner de ce matin après vu 5 fois "300" dans l'avion. Le chien de la douane qui reniflait nos sacs pour la nourriture. Le moment magique: de mon hublot voir les étoiles et le soleil de se lever avant de plonger dans les nuages dans cette nuit encore bien sombre, avec en cabine un morceau de violon plein de grâce...Quelle plénitude et quelle superbe. L'heure de passage et d'attente à la douane fut moins romantique. Je tape ce post en entendant les perroquets et les corbeaux. I'm back Down Under..





Posted by Picasa

  

mercredi, juillet 18, 2007

J'ai chaud et ma casquette glisse!



Posted by Picasa

  

Ici Hong Kong

Coucou du Wi-fi gratuit de l'aéroport de Hong Kong. 29 degrés au matin (à 7 heures), 37 cet après-midi où les magasins H&M, Fossil et autres ont été visités comme autant de temples. Les jeunes sont sympas et les anecdotes déjà croustillantes se bousculent dans mon esprit embrumé.
Je mettrais des photos en ligne assez rapidement mais là on se prend le jet-lag en pleine figure.
donc tout va bien dans la sueur et la joie..Les photos suivent..

Alors le duty free d'Hong Kong, c'est étrange:

La cartouche est à 11 euros (j'en sens déjà intéressées car on y repasse au retour..)

Ils n'ont pas Le MALE de JPG en parfum, juste Eau de toilette et Cologne.

Ils ont BURBERRY et du WI FI mais impossible de trouver Sporting News et alors pour trouver des Sushis comme celui de ce midi, je devrais retourner hors zone de transit.



  

lundi, juillet 16, 2007

Vous êtes ici.

Eh oui, il y a encore quelques heures je ne savais pas Doncaster dans l'état de Victoria existait. C'est là, à quelques minutes de Melbourne que je pars donc demain à environ. Ce voyage prend forme.
Donc décollage demain à 14h. Arrivée à HK à 7h35 (heure locale of course)
Batifolages jusqu'à 19h15 et atterrissage à Melbourne à 6h20 où une température de cinq degrés nous attend. Le voyage aura pris...bon j'abandonne avec tous ces fuseaux, ça donne mal à la tête...
J'attends n moment avec impatience: quand je vais ouvrir la porte demain matin, je vais me dire que je pars à l'autre bout du monde. Que dans le prochain lit où je dormirais sera avec la t^te en bas...
Posted by Picasa

  

24 heures
Je suis donc à 24 heures du Rendez-vous à l'aéroport. La nuit fut courte car le marteau-piqueur et des ouvriers qui cassaient quelque chose m'ont réveillé. Après m'être levé proche du Zombie je me rends compte que j'ai oublié un élément très important de Vélib': la selle! J'ai un de ces mal de cul que je vais me balader avec mon petit coussin toute la journée!

Dans les bonnes nouvelles de la journée, M6 a annoncé la diffusion de The Lost Room. Il fait beau et en attendant les orages on va arpenter le bitume parisien, à pied cette fois!

  

dimanche, juillet 15, 2007

Après l'effort, les Sushis!
Posted by Picasa

  

A Paris en Vélib', on dépasse les taxis...
Oh que ça fait trendy et doucement hype que de parler des fameux Velib'. On l'a testé ce qui sera la routine dans quelques temps. Et ce fut quelque chose. Vingt minutes pour prendre trois vélos car la borne buggait mais ensuite, quel délice que de se promener dans Paris sous ce magnifique soleil. Paris aurait du être inventée pour n'exister que sous un ciel d'été, un dimanche.
Pionniers de la journée, les regards ds piétons se tournaient sur notre passage et les réflexions comme "tu as vu, ça marche" revenaient régulièrement. Les autres vélos nous posaient des questions, à chaque borne des questions supplémentaires, nous les étranges Véilibiens.
Des petits sourires entendus entre nouveaux membres temporaires de cette tribu de la demi-heure gratuites complétaient le reste du tableau. Alors c'est sur que le vélo ne vient pas de chez Décathlon avec ses 22 kgs mais ce n'est pas là le but. Tout d'abord cela sent les élections, ensuite il y a ce délicieux côté qu'enfin, la capitale conservatrice qu'est Paris passe enfin une autre étape. On apprécie aussi de n'être ni à Berlin ou Londres car les distances ne seraient pas les mêmes. Mais ce qui a été le plus agréable dans cette ballade c'est donc de goûter à un autre aspect de la ville et de trouver un peu un Paris idyllique à la Amélie Poulain.
Bien sur, les 2 roues brûlent les feux rouges. Cela nous a valu une sémillante dispute avec une parisienne qui justifiait le fait de griller un feu par l'argument massue que elle, "elle ne se baladait pas mais utilisait son vélo comme moyen de transport de base". Ils envahissent aussi les trottoirs, les sens interdits et vont devenir la cible des forces de l'ordre d'ici peu comme cela a été annoncé ce matin. Jje propose pour qu'on les arrête au Flash-ball s'ils grillent un feu et ça devrait être efficace. C'est quelque part dans ce comportement une belle manifestation roulante d'égoïsme (pas autant que les 4x4, je te rassure Minus), se sentir au dessus des règles car bien évidemment le danger n'existe pas en vélo, c'est bien connu. Pourtant les statistiques des matchs vélocipède-voiture sont un peu en faveur à 100% des dernières. Par contre on peut dire qu'un vélo qui explose une vieille, un enfant ou un adulte se rattrape bien car dans 90% des cas il le prendra sur le côté ou de dos, sonnette ou pas.
Mais l'espoir c'est qu'une fois toutes ces règles bien intégrées, on pourra vraiment voir ici-bas une ville harmonieuse. Oui bon, je rêve un peu là, mais si y a bien un moment où on peut le faire, c'est maintenant...
Place aux photos..

La borne ne marche pas donc tout le monde se demande comment on doit faire. Elle se met à marcher après mais impossible de retirer le vélo...


Et à la fin, on est comme ça (la photo torride de la journée..):



  

Baldoche

Réveil difficile pour ce 15 juillet. Mais ce fut une soirée comme j'aime en faire. Surtout que dans cette gigantesque maison où la pendaison était crémaillée, on pouvait rencontrer une australienne de Melbourne, Lilly. Au français impeccable, cela a été un torrent en anglais dès qu'elle a vu quelqu'un qui parlait le Oz. Et Ensuite une très charmante hôtesse de l'air sur Air France avec qui nos conversations ont été des plus aériennes.

Du monde, des têtes nouvelles, la confirmation que Meetic (encore) est devenu une institution sur Paris. Je ne parle pas des pubs en 4 par 3 mais aussi du nombre de personnes dessus qui m'a vraiment bluffé dans cette soirée. Donc, vraiment, que la catégorie des « filles-qui-n'assument- pas » n'a pas lieu d'être.

Donc une journée à manger, boire et griller. I'm loving it !!
Ciel Bleu, chaleur d'été, il me manque ma plage et tout est parfait. Mais la perfection n'est pas de ce monde..

PS : j'ai fait un test pour mettre des vidéos sur YOUTUBE. J'ai bien peur que si je ne trouve pas un très gros débit là-bas, ça ne va pas être très facile de faire mon petit reporter en images.


  

samedi, juillet 14, 2007

Garde à vous!

Petit intermède parisien avant le grand bain. Les déjeuners en terrasse du côté de Saint Germain, taper un post dans un parc (où il n'y a pas encore de wifi), c'est ce que j'aime. Mon voyage de juillet est devenu un peu une tradition et c'est l'occasion de revoir des amis très chers qui ont une manière de vie qui change de la vie Rouennaise. Ce soir, pendaison de crémaillère, demain on se ballade en Vél'ib, bref c'est un agréable moment qui s'annonce.

Paris sera toujours Paris. Et comme disait Bogart : « il nous restera toujours Paris ».

M'éloignant donc de ce square, je me rencontre que la mairie a fait les choses en grand pour moi : ils ont appelé l'armée ! En attente peut-être d'évacuer un autre défilé, ils sont tous là près du boulevard Raspail.

J'en profite pour faire celui qui ne les reconnaît pas (d'ailleurs eux aussi font semblant de ne pas me reconnaître) et je me rends compte que je ne connais rien en véhicule militaire. Je pose des questions, tout comme un bon nombre de personnes qui se renseignent, veulent voir l'intérieur des blindés. On ne sait jamais, un jour peut-être (que j'espère ne jamais vivre), on sera heureux de les voir, mais pas à cause d'un défilé. En tout cas, il faudra que je leur demande leurs techniques de rasage car elles sont assez au point.


Avant (un peu petit, mais y a qu'à cliquer!):

Après:




  

Let's pack..

De retour de Caen ce soir après de chaleureuses retrouvailles.
Ceci est le dernier post de la Fortress of Solitude avant le départ au loin. Les valises sont pleines et c'est au loin que je vais faire mon Moonshadow. Je l'ai déjà dit, je vais tenter de mettre les videos sur Youtube si le débit australien me le permet.
La question que je me pose est comment je serais à mon retour. Intéressant voyage, expérience rare s'il en est. Bien sur, avant, on imagine ce que l'on va faire, un peu comme un garçon dans un magasin de jouet. On verra donc si tout se réalise..
Six semaines à huit heures de vous, six semaines avec le soleil s'enfuyant à 18 heures.
A très bientôt (demain surement LOL)

  

jeudi, juillet 12, 2007

Hitler et internet
Je m'occupe depuis un certain temps d'un forum de jeux de garçons où tout le monde se mélange. Comme on le devine, on trouve de tout. Des mecs biens en très grosse majorité mais aussi des prétentieux frustrés, des analphabètes "poètes", des "jamais d'accord", des abrutis et des incultes. A la suite d'une "discussion"où un" sage" de 19 ans m'expliquait la vie tout en réinventant le français à chaque tournure de phrase, me révélant en gros je ne connaissais rien à rien quant à la maturité, je me suis vu traité de nazi par un de ses potes ou par lui-même je ne sais plus.
Voici donc Mike Godwin, avocat auteur de la Loi Godwin.
Je dois bien avouer que cela m'a beaucoup fait rire...(après m'avoir énervé il y a quelques semaines de cela..). La sociologie nouvelle est arrivée.

A ce propos, je m'inquiète. Depuis quand n'ai-je pas piqué une bonne grosse colère? On ne change pas, je le sais. Mais on évolue quand même...

  

mercredi, juillet 11, 2007

Le fameux post sur meetic..

Ah meetic...
Invention dans le zeitgeist de ce début du millénaire. Combien de demoiselles avec qui j'ai chatté? Je ne sais plus. Quand on revient sur le marché après 4YM il faut redécouvrir certaines choses. La première est que c'est pas chez les profs qu'on peut rencontrer une seconde fois quelqu'un. Tout d'abord sur meetic, il y a beaucoup d'instits quand on parle éducation nationale. La première bonne chose c'est qu'au moins elles savent écrire et évitent de faire des phrases comme "Alors, tu croques la vie?" ou "Tu es un amoureux de la life?"

(Détail ironique, j'écris ce post sur la terrasse d'un café où ma voisine porte le "parfum de l'ex" comme on dit, et ça c'est irritant même si elle n'y est pour rien).

Je sais que certaines personnes lisent ce blog et me connaissent donc par le biais de meetic. Je suis encore en contact avec certaines, plus du tout avec d'autres et si quelqu'un devait se sentir offensée en n'étant plu sen contact avec moi, eh bien vous avez une raison maintenant. Et si vous n'êtes toujours pas contente, eh bien...
Les catégories de filles sur meetic sont donc (je parle de la période sur le site, pas sur les rencontres):

- celle qui répond pas en chat. Nous les garçons, on sait qu'elles sont nombreuses.
- celles qui "tu as de la chance je passe jamais" et celles qui disent "j'y crois pas de toute façon". ALORS POURQUOI T'ES Là, PAUVRE CONNE?? (oui je m'emporte mais quand vous le lisez souvent, on devient moins sympa en fait et ça catégorise beaucoup). Ces deux catégories forment la catégorie des "J'assume pas"
- Celles qui te disent qu'elles n'ont rien d'intéressant mais qui vous harcèlent dès que vous mettez 2 secondes ou plus à répondre.
- Celles qui complexent en lisant ce blog et refuse donc de me rencontrer car elles ont peur de "ne pas être à la hauteur" (alors, là je vous jure je ne savais pas si je devais le croire, en rire ou en pleurer)
- Celles dont on se rappellent pas quand on traîne sur msn et qui ne se rappellent pas de vous non plus.
- Celles qui sont assez piquantes, à savoir qui mènent les conversations et c'est assez rare pour être souligné. Elles font partie des DOMINATRIX (libre à vous d'apprécier ce titre ironique..)
- Les bonnes tarées qui vous déballent tout l'historique de leurs malheurs. Au bout d'un moment, on en rit, comme si elles lisaient le Larousse médical.
- Il y a aussi les "je dois partir, je suis de passage devant le PC, je repars". Catégorie:"Remplissons notre vie" (mais au moins elles ont de la conversation et ça donne envie d'en savoir plus sur elles.).
- Les Franches (et parfois c'est dommage): je viens sur Meetic pour me faire des copains car j'ai déjà quelqu'un.
- Les "Bien sur que j'ai un gros problème, tu en doutais?". Celles qui qui ne vous répondent pas car "je ne te trouvais pas trop inspiré dans tes mails".
- Les Originales: celle dont le pseudo a un nom de fleur ou "tite" en première partie: titfleur, Bégonia27 et compagnie. Ca donne une idée de l'investissement (surtout quand tite princesse fait 120 kgs..)
- Les motardes (qui concluent par "mais si t'es pas motard, contacte moi quand même")
- Les comptables (y en a un petit paquet aussi mais c'est là où j'ai fait les plus jolies rencontres)
- Celles qui ne mettent pas leur photo tout de suite sur MSN. Et là, croyez-moi, ça en dit long.
- La catégorie "il m'aimera pour ce que je suis": donc elle envoie une photo d'elle en fin de soirée, en contrejour ou prise à 400 mètres, d'autres en étant malade...
- Celles qui écrivent "non renseigné" à la catégorie: poids.
- Les "recherche vie désespérément". Ce sont celles qui écrivent qu'elles aiment le shopping, marcher et regarde la télé.
- Les Touristes: "je m'inscris pour voir" (gratuit avant, pour les filles)
- Les Originales II: "Salut? Ca va? On fait connaissance?"
- Les "J'ai un problème, regardez!": 8 heures de discussion en deux jours, en webcam et soudainement plus aucun contact. J'ai du faire très mauvaise impression en rdv alors!


Ensuite arrivent les rendez-vous. Alors-là, que c'est exquis. La fausse complicité du Chat s'envole parfois bien vite. La photo est parfois loin de ce qu'on imaginait ou encore plus drôle, loin de ce que nos yeux constatent. Heureusement que j'ai quand même été épargné (presque totalement) par ces désagréments


Et vous me direz que ça marche pas alors? Eh bien détrompez-vous. J'ai rencontré de très charmantes personnes, passé de super soirées devant mon écran ou autour d'un verre avec des demoiselles aux histoires passionnantes (sans ironie cette fois). Il y a des gens que j'aimerais voir plus souvent et pour lesquels j'ai bon espoir ou vraiment envie de devenir ami. Vous me direz: où est l'amour? Eh bien je dirais juste que c'est plus sympa de l'attendre à deux. A quoi on voit ça? On dit tout simplement un prénom et on ne rajoute plus "meetic girl"

PS: Pour l'autre côté, ce blog des plus justes sur la "vie" amoureuse online.

  

Où je serais et où je ne serais pas...
Pour finir sur l'ile des cocus, euh de la tentation, voici le site américain. On notera qu'on ne dit pas tentateurs/trices mais "singles". A ce propos, j'entends quelqu'un qui dit: "mes enfants regardent car il n'y a rien d'autre". Le pauvre, forcé de regarder la télé.

Organisons-nous maintenant. Si Terra Australia sera peut-être pour moi une île de la tentation il y une possibilité que l'on me voit là-bas, magie moderne qu'est Internet:
Webcam de Melbourne (baladez-vous sur les photos de jour ou de, c'est saisissant).

Multi-vue de Melbourne (avec un joli effet sur les cartes postales) et ici aussi. Le dernier lien est un portail de webcam. Je n'ai pas tout compris sur le fonctionnement de certaines webcams mais avec les 8 heures (en plus) de décalage horaire et le soleil couché à 18h il fait nuit bien souvent quand on regarde durant les heures de bureau en France.

  

mardi, juillet 10, 2007

Les tentateurs arrivent
C'est un débarquement. Une candidate dit: "j'aurais du prendre un livre". Un candidat:"tous des gueules de cons"

Les tentatrices arrivent. Une candidate:"c'est des bombasses avec des gros nichons toutes bien foutues". Et là, les mecs font moins les stressés et redeviennent très surs d'eux. Et déjà montrent leur QI de gros beaufs en expliquant que c'est normal que les tentatrices les draguent.

Quelle émission! Tous ces couples voulant tout foutre en l'air comme si la vie ne suffisait pas pour faire ce boulot. Faaut dire qu'ils sont étranges (une fille de 18 ans avec un mec de 28, qui l'a déjà trompé en 9 mois d'histoire...) Mais on n'a pas trop de pitié pour un mec avec l'accent du sud en fait. Ils ne font que nourrir un préjugé..Surtout quand il dit: "Si je commence à penser, c'est mort".
Y a même un type qui s'appelle Bagdhad (remarque on connaît quelqu'un qui s'appelle bien Paris..).
Ca me donnerait presque envie d'annuler mon voyage....NOT!

  

On est (presque) parti
J'en sais un peu plus.
Surtout que je n'ai pas encore de famille d'accueil je sais que je rentre en fait le 30 août!!
Vous parlez d'un été mais y aura pas de chocs thermiques, c'est sur. Mais ils ont quand même eu de grandes intempéries. Sinon il faut consulter la check-list:
Le coiffeur, c'est fait.
La valise, en cours.
Les cadeaux, en cours.
Les papiers: oui, je ne me ferais plus une frayeur ridicule comme il y a deux ans.

Avec désespoir, je vois déjà les affaires scolaires en vente et des parents ne comprenant pas la liste des professeurs...

Et finissons sur les tragiques évènements à la mosquée rouge: comment ces intégristes et fondamentalistes peuvent être appelés "étudiants"?
Strange World...

  

lundi, juillet 09, 2007

C'est les soldes!!!
Alors que je reviens de voir ma grande copine qui est la seule avec qui on parle d'un créneau en voiture pour finir en 30 secondes à parler de sodomie, voici un post en réserve pour avoir les Tshirts les plus cools de la terre

Voici un premier site
Voici un second, un troisième, un quatrième, un cinquième, un sixième et un septième!

Faisons aussi une petite pause sur le mythe Jack Bauer avec un site où la section "Jokes" est assez excellent. Celle-ci finira en signature de mes mails je pense: If everyone listened to Jack Bauer, the show would be called 12


Et un bonus!



  

dimanche, juillet 08, 2007

Long live the bride!
Le dernier mariage est passé. Les coups de soleil sont restés.
De l'émotion, une certaine poésie, une certaine nostalgie, une preuve que le temps passe et beaucoup d'originalité. La mariée est quelqu'un de bien et je lui souhaite tout le bonheur qu'elle mérite, c'est à dire beaucoup, du bout de ma table.

La piscine fut un grand moment, surtout après peu de sommeil. Mes bons mots (enfin, bon, c'est relatif, hein?) ont faire rire et après ce qu'il y avait sur les tables, je pense que cela se confirme: je m'intéresse de plus en plus aux plantes et je m'inquiète pour les deux que je possède chez moi pour mon départ. Pour le Cool Cat, il est déjà en vacances lui.

Alors sur cette photo, sur la longue voie du retour, on ne voit pas bien que sur l'herbe c'est une voiture renversée..
Bon il va vraiment falloir avant le départ que je parle des folles rencontrées sur meetic..
PS: excusez l'état un peu "brouillon" de ce post. La fatigue de la route et d'une courte nuit n'aide pas!

  

vendredi, juillet 06, 2007

J'ai toujours pensé ça..
De nouvelles recherches montrent que les femmes ne sont pas plus bavardes que les hommes, certifie une étude scientifique américaine publiée jeudi.

Selon une équipe de chercheurs de l'université du Texas et de l'Arizona, dont les travaux sont publiés par le magazine Science, les femmes et les hommes prononcent chaque jour un nombre équivalent de mots.

Les femmes prononcent environ 16.215 mots par jour et les hommes 15.669, soit une différence de 546 mots.

La petite différence de nombre de mots constatée entre les sexes n'est pas considérée comme statistiquement significative, ont affirmé les chercheurs.

Ces chiffres sont loin des clichés machistes ordinaires affirmant que les femmes prononceraient 20.000 mots par jour contre seulement 7.000 pour les hommes.


  

Carnet
Très drôle de chatter en webcam avec quelqu'un qui doit s'occuper de son petit en même temps. Cela garantit une conversation un peu hâchée mais pleine de vie, c'est sur...

Demain je pars pour le mariage du 7/7/7. J'en profiterais pour faire un loto, on ne sait jamais. Ils annoncent du beau temps et je serais en rose et noir (pour oublier ma peur comme disait la poétesse...)
Bien sur je ne parle pas du mariage de Parker et Langoria qui me laisse un peu de marbre, trouvant Parker assez antipathique. Je me rappelle juste d'un reportage de lui à son arrivée aux USA alors qu'il venait d'être drafté. C'était une émission de Canal + et on y voyait sa fiancée du moment qui avait été à ses côtés jusque là et qui l'avait donc suivi là-bas.
Je me demande à quoi elle doit penser pour demain, et surtout ce qu'elle a du ressentir quand il lui a dit "salut, je pars, j'ai rencontré une fille qui s'appelle Eva..."

Dans la rubrique "j'y serais": de quoi se distraire?

Dans la rubrique "le projet secret": Cloverfield

  

jeudi, juillet 05, 2007

A venir
Le bain japonais.
"Authentique bain japonais avec espaces distincts, doté d'un grand bassin profond et d'un sauna. Les gommages proposés sont très bénéfiques". Ok c'est à Melbourne, et magie du Web, ils ont un site. Je pense que mes récriminations sur la propreté des français vont aller de plus belle.
Ensuite on rajoute un petit massage Shiatsu et on est prêt pour une nouvelle journée.

  

mercredi, juillet 04, 2007

50% de marge, Ok mais il en fait des choses..

  

Eh bien ma bonne dame....
Il pleut un peu

LU est racheté par Kraft Food (qui possède aussi Milka et côte d'Or). Et je me dis que quand on va à l'étranger et qu'on offre des produits français, va falloir bien regarder les étiquettes.

Apple se fait donc 55% de marge sur le iphone, fidèle à son habitude.

Il est des films que l'on revoit avec plaisir et ravissement: Créatures Célestes de Peter Jackson où l'on peut trouver des plans de paysage qu'il réutilisera pour le Seigneur des Anneaux.
Un grand et beau moment.

  

mardi, juillet 03, 2007

Le soleil donne (rires)
Je vais commencer mon fameux mariage final et après on s'en va. En fait ce samedi sera très symbolique, à plus d'un titre.
Il fera beau déjà et il clôturera bien des choses..Pas de discours pour moi (ça changera) et surtout le lendemain je reverrais une de mes plus chères amies. C'est quelque chose dont je me rends compte: tous les gens que j'aime sont loin de moi. Ceux qui forment mon univers sont toujours à une autoroute, une frontière, un continent ou océan.

Je commence aussi à regarder le joli manuel d'Australie qu'on m'a passé. Je pense que les bains japonais avec gommage, je vais m'en faire!

Pensées diverses:

Alors les résultats du bac sont là. Enjoy it guys! Dans deux mois tout est fini et quand vous serez dans l'amphi de 500 où tout le monde a eu son bac, on relativise beaucoup. Et j'ai entendu qu'un étudiant de Dunkerque a eu 20,3 de moyenne. Va savoir...


Comment, comment peut-on rester chez France Telecom, les rois de l'extorsion, quand on a la possibilité de partir. L'abonnement à 16 euros, comment vont-ils justifier cela?

  

lundi, juillet 02, 2007

Tao, Zia, les....

Surement par ce que je parlais d'Esteban, je me suis replongé dans les Cités d'Or. Cette série est brillante, intelligente et m'a fait l'effet d'une belle madeleine. Je me rappelle mes mercredis après-midi à les regarder avec mes copains et surtout la frustration de n'avoir jamais vu le dernier épisode et ce malgré 4 ou 5 rediffusions.
Alors quand j'ai vu il y a quelques années le final, j'avoue avoir été très déçu. Il est évident qu'ils voulaient faire une suite ce qui laisse un petit goût d'inachevé.
Si ça vous redonne envie, la série est à 8 euros sur cdiscount..

En tout cas, quelle souplesse ce TAO!