Journey Into Mystery

Journey Into Mystery

"Laisse nous prendre la route ensemble
quand la nuit est si proche de la terre qu'elle en tremble."

Un voyage c'est bien des étapes et des rencontres. La vie n'étant faite que de joie et de séparation, voici le carnet de bord de Fiddler's Green.
Tous ces souvenirs se perdront dans l'oubli,
comme les larmes dans la pluie...
- Blade Runner


"Dieu est un comédien jouant devant un public trop effrayé pour rire"
- Voltaire (1694-1778)


ThinkExist Dynamic daily quotation Locations of visitors to this page
free music
Archives
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
février 2004
mars 2004
avril 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006
janvier 2007
février 2007
mars 2007
avril 2007
mai 2007
juin 2007
juillet 2007
août 2007
septembre 2007
octobre 2007
novembre 2007
décembre 2007
janvier 2008
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
juillet 2008

jeudi, juillet 31, 2008

Mais où est cette montre?
Melbourne. Un chat ne connaît pas de frontières. Alors que le mien est martyrisé au bout du monde, d'autres prennent le relais ici, dont cette chère Bella. Alors que je cherche ma montre FOSSIL (et un magasin a ouvert à Melbourne, où l'on peut customiser sa montre..) je me dis que je l'avais posée près du mur.


Non, pas là donc.

Ah, ici....


Ca tombe bien ma chère Bella. Tu mets tes longs poils sur le linge que je viens juste de récupérer.
Posted by Picasa

  

mercredi, juillet 30, 2008

Il est 9h30 du matin en France
Melbourne. Et ici le soleil se couche. Encore une grosse journée à régler des conflits culturels que certains ados français peuvent avoir quant à la vie et les relations humaines en Australie. Le voyage est pourtant vivre ailleurs comme un autre. Je ne comprends donc pas pourquoi certaines personnes vont ailleurs pour se comporter comme le bon vieux français obtus que je cherche tant à fuir. Les soirées s'organisent quant à elle. Fiddler prend son petit thé (ou le verre de bière qu'on lui propose), regarde les infos de 18 heures et le soir se met à lire ou à écrire en écoutant la pluie dehors. Les msn des amis carillonnent et peu de temps après le sommeil le gagne.
Cette nuit, le rêve cauchemar: j'ai rêvé de la rentrée. Trois jours plein de drames, des parents à appeler en France. Tout va bien au pays des kangourous!


Posted by Picasa

  

mardi, juillet 29, 2008

Animaux
Melbourne. Le froid et le bleu. J'avais rendez-vous avec Steve, l'agent MAx mais tout a du être repoussé après un de mes jeunes qui s'est perdu. Rendez-vous la semaine prochaine alors. Deux rendez-vous auront lieu, j'espère. En attendant, les animaux sont dans la Cité. Tout d'abord cette mouette, enfin l'abeille dorée et un cygne noir avec un bec rouge. Une image vaut mieux qu'un long discours, alors que dire de TROIS!
En ce moment passe: The One. C'est une émission de télé-réalité sur la recherche du meilleur medium d'Australie. La semaine prochaine, on laisse ceux qui restent à la recherche d'un crime non élucidé. Après avoir regardé l'équivalent de l'amour est dans le pré, il est de plus en plus dur de voyager et de ne pas être confronté à des spectacles que l'on ne connait pas. Sauf The One.




Posted by Picasa

  

lundi, juillet 28, 2008

L'Australie, c'est bien. Mais les australiens?
Melbourne. Là je l'avoue, le froid le gris et la fatigue font que je ne sors pas aujourd'hui. Hier j'ai eu une discussion des plus intéressantes au sujet des australiens et de la république. Tout a commencé lorsque j'ai fait la remarque que le mot "Australian" (et "Australia")revenait très souvent dans la publicité. "Australian choice", "Australian way", "True Australian blah blah". Bien sur, dès que le mot "Français" est prononcé chez nous on y voit l'extrême droite et le nationalisme. Une pub qui "du pain bien français!" où "la voiture française qui va partout" aurait une étrange connotation, Histoire quand tu nous tiens. Vous me direz, on n'achète pas de la baguette bien française mais de la baguette de "tradition".
C'est véritablement une constante des pays Anglo saxons de mettre un peu partout ce genre d'adjectifs. Il faut dire qu'ici, l'union nationale est une grande question. Notre avantage d'avoir une histoire un peu plus longue fait que certaines questions nous dépassent un peu.
L'union nationale se fait par la guerre et plus récemment, par le sport. La deuxième option est moins sanglante et on peut sentir à l'approche des JO que l'Australie se met à vibrer. Toutes les pubs disent que c'est "le moment où la nation ne fait plus qu'un, derrière un des siens", on met clairement en avant les héros australiens. Accessoirement, à part l'haltérophilie et la natation, on ne voit pas grand chose. On m'a aussi confirmé que si je veux voir de l'escrime, il va falloir très clairement que je regarde les retransmissions à 4 heures du matin. Mais je digresse.
Je me suis posé une question toute simple après avoir fini mon repas: "Qu'est-ce qu'un australien?". Oui, le rapport cause à effet est un peu ténu mais j'assume ces dérives de pensées.
L'Australie n'a pas de cuisine, n'a pas de mode. Sa langue est l'anglais. Pour ma part, je dirais que l'australien est multi culturel. Ils n'ont pas de cuisine mais on peut manger la nourriture de tous les pays. La langue est de l'anglais modifié et sa mode, eh bien..eh bien on passe.
Bien sur, l'australien est fier de son pays dont il cultive l'héritage géographique. Il se réconcilie aussi avec les aborigènes depuis que Kevin Rudd est premier ministre. Mais il y a encore ce drapeau anglais sur leur propre drapeau. La génération de la guerre se considère encore comme sujet anglais tandis que les plus jeunes se considèrent comme australien et ne veulent plus être sujet du Commonwealth. Quitte à avoir un roi, autant qu'il soit australien. La république est donc un grand débat qui reviendra comme un serpent de mer. Celà n'empêchera surement pas les natifs de ce pays de dire au bout de 5 minutes de conversation: "mes grands parents viennent d'Ecosse, d'Irlande ou d'ailleurs..."
C'est une belle leçon pour tous les nationalistes de ce monde.

  

dimanche, juillet 27, 2008

Lecon de cuisine
Melbourne. Revenons à ce brunch où comme on peut le voir, les australiens aiment à mélanger sucré, salé, fruit et fromage...

Posted by Picasa

  

Gris
Melbourne. Aujourd'hui fut gris donc je mets un peu de bleu. Un brunch agréable et ensuitedes courses dans des supermarchés bondés car nous sommes dimanche (eh oui!). J'ai pris les ingrédients pour faire la première quiche de ma vie et je vais m'attaquer au far ensuite. Une pub passe à la télé et je lève la tête: c'est "ça plane pour moi" de Plastic Bertrand pour MARS. Assez improbable comme écoute mais ainsi est le voyage, ainsi est TOUT bon voyage: plein de surprises.

Posted by Picasa

  

samedi, juillet 26, 2008

Rappelons nous..
Melbourne. Sorrento. Portsea.
Salut Fiddler. Tu reliras ce post dans quelques mois ou quelques et tu auras oublié alors je t'envoie ce message du passé. Te rappelleras-tu de Bernice, cette grand mère de 93 ans qui a eu son premier Coca à 88 ans et qui s'est percée les oreilles à 91. Te rappeleras-tu de cette belle promenade le long de cette côte tourmentée? Te souviendras-tu de ces couleurs magnifiques, ce bleu-gris profond, l'ocre de cette terre et la clareté de ce sable? Si ce n'est pas le cas, c'est que d'autres images seront passées par là et qu'elles étaient encore plus belles...Chanceux que tu es, alors.





  

vendredi, juillet 25, 2008

Posted by Picasa

  

Passge obligé!

  

Flinders Station & Fed Square

Flinders Station & Fed Square, originally uploaded by rinis13.

Voici donc où j'ai passé mon be laprès-midi..Ca fait du bien quand il s'agit d'un pro qui prend la photo


  

Même à l'autre bout du monde
Melbourne. Cette belle journée au goût d'inachevé s'achevait. Je rentrais chez moi alors que le soleil commençait à descendre dans le ciel (oui, il était 16h45, il faut comprendre..). Et il était donc là, ce beau matou à me regarder. Hautain comme ces congénères, quel que soit le côté de l'équateur sur lequel vous marchez.


Posted by Picasa

  

jeudi, juillet 24, 2008

Joyeux Noel!
Melbourne. Non je ne suis pas fou, non le décalage horaire n'a pas bougé et surtout le froid n'a pas altéré mes quelques neurones survivants.Christmas In July est une petite fête commerciale où l'on fête Noël en Juillet. Bien sur on ne le fait pas partout mais dans la maison de retraite de Nana, une charmante grand mère australienne tout en "Dear.." et en accent anglais c'est l'évènement de la semaine.
Ayant oublié ma carte photo dans mon PC (super, Robert Kapa!) c'est au téléphone que j'ai du ramener ces clichés...



Posted by Picasa

  

mercredi, juillet 23, 2008

Pause aujourd'hui...
Melbourne. Aujourd'hui, discussion de passionnées de cinéma avec Luke. La conclusion est Dark Knight est VRAIMENT un choc. Surtout quand Christian Bale est arrêté pour avoir tapé sa soeur et sa mère. Néanmoins, ce film est encore là, surtout par sa noirceur. Pendant la séance je me suis même dit: mais c'est Batman, il va quand même gagner, non?
En attendant Tropic Thunder qui sera soit une horreur soit une petite gemme, voici la vidéo que leurs trois acteurs ont voulu faire pour promouvoir le film..En anglais mais très visuel...

See more Robert Downey Jr videos at Funny or Die

  

mardi, juillet 22, 2008

Australia
Rouen. Euh, non. Melbourne. Première visite d'école et quand on a du ciel bleu après des températures de 5 degrés avec de la pluie, on se jette sur tout ce que l'on peut photographier. L'Australie a plein de bonnes choses et surtout des arbres magnifiques. Après avoir assisté à un cours d'utilisation de Photoshop (en 1ère) un bon repas fait d'un sanwich au poulet frit m'attendait. Aprèsce genre de diète je ne m'étonne pas de voir du 5XL dans les magasins. Le mot qui revient toujours est "gentillesse". Les profs, les élèves sont tous d'une gentillesse désarmante. Etle plus drole est de voir que d'une salle des à l'autre, ce sont lesmêmes choses qui se passent, sauf que pour eux les salles des profs sont plus grandes.


Posted by Picasa

  

lundi, juillet 21, 2008

Pendant que vous dormiez

Melbourne.Les choses commencent à s'agiter. Tout d'abord un de mes jeunes a paumé son uniforme dans le train et en plus de valoir assez cher, le lycée n'avait que celui-ci à sa taille. Il va falloir qu'il en rachète un neuf. Pas de personnes perdues sinon.
Alors qu'un vent bien froid amenait des averses aussi fortes que soudaines, j'en ai profiter pour shoppinger un peu. Et dans un magasin, voilà que ce T-shirt apparaît (je vous passe l'explication que j'ai du donner à la vendeuse pour expliquer pourquoi je prenais ce Tshirt en photo...). Comme quoi, nul n'est prophète en son pays. Surtout pas Evreux vous me direz.

Posted by Picasa

  

dimanche, juillet 20, 2008

Soirée
Melbourne, quartier de Richmond.

Après avoir vu Dark Knight sur Imax, qui fut une grande claque, nous sommes allés prendre un verre (deux bières et un scotch) dans un bar du quartier de Richmond er nous avons reparlé du monde.On m'a posé des questions comme: "Tu aimes ton président Sarkozy?". Vexé dans ma fierté française, je me lève sur mes ergots et sors mon sabre. Deux impétueux mordent la poussière et je défends ensuite l'honneur de Carla...Mais je m'emporte. Alors que Kevin Rudd le PM australien est vraiment bon,je réponds que j'ai honte de notre président. On me répond qu'il a l'air un peu creux mais que Carla est joli.
La conversation continue et Patrick, un ami de ma famille d'accueil et un peu ivre (où est la légendaire résistance australienne?), me confie alors que la France doit faire quelque chose. Quoi donc? Nous devons nous réveiller devant l'invasion des musulmans. Cinq minutes avant il me disait qu'en France c'était bien car dès qu'on n'était pas content on était dans le rue et qu'on savait défendre nos droits (et rater nos trains il y a encore peu...). Un peu gêné, mais habitué, je lui réponds que les choses n'étaient pas ainsi. C'était ce qu'on appelle l'effet FOXNEWS où la communauté Maghrebine est appelée systématiquement musulmane.

Dans un registre plus gaie, deux pancartes lues dans la rue par deux jeunes mendiants:
"Des Ninjas ont voléma famille, avons besoin d'argent pour des cours de Kung Fu"
"Avons besoin d'argent pour financer des recherches sur le vin"


  

samedi, juillet 19, 2008

Mon marché
Melbourne. Doncaster. Faisons donc notre marché et l'avantage d'être en hiver ici c'es qu'on trouve de tout. Vous me direz, les mandarines et les clémentines, c'est tout au long de l'année chez eux, donc ça en fait de la vitamine C. On a tous froid (on nous annonce 3 degrés la semaine prochaine) et si j'ai pris des chaussettes et des caleçons pour soutenir un siège (car il est important de ne pas puer des pieds quand on est assiégé) j'ai oublié mes chemises. Donc c'est direction Shopping cet après-midi. Le sommeil va mieux. Je me suis réveillé hier à 3h du matin et aujourd'hui, je me suis endromi à trois heures. Je ne désespère pas un jour de faire la jonction.

Posted by Picasa

  

jeudi, juillet 17, 2008

La boucle se boucle
Rouen. Paris.Singapour.Melbourne.
Oui, chaque voyage commence par une porte que l'on ouvre. Je me retrouve à lutter contre le sommeil, à 16 heures, pensant qu'il est au minuit avec cette sensation cottonneuse qui m'envahit. Je retape au même bureau, dans la même chambre du bout du monde comme si ren n'avait changé. J'ai même retrouvé un caleçon que j'avais oublié l'an dernier. Le temps passait aussi étrangement à Singapour où l'aéroport d'une propeté irrépochable nous a accueilli. J'aime les atmosphères feutrées de ces tapis où se l'on croise aussi bien l'homme d'affaire que le randonneur du monde ou encore une famille complètement étalée en train de dormir. C'est pied nu que j'y suis allé, ne supportant plus la chaleur de mes chaussures. J'aime donc ces lieux de passages aux rencontres improbables, aux langues multiples, aux destins qui se croisent pour ne jamais se revoir. Je suis donc de nouveau en Australie et ces mots rebondissent dans ma tête, comme si le sommeil me faisait enfin réaliser que ce voyage est prodigieux. En 20 heures (et avec Duty Free), nous avons fait ce que les colons et bagnards mettaient 6 mois à réaliser (et sans Duty Free). J'ai envoyé un SMS de Singapour, vu deux fois le soleil se coucher et surtout, tenté d'acheter des timbres de Singapour. Mais ils ne prenaient pas la carte pour les timbres et étant sans espèce, j'ai alors payé avec ma Visa la consigne des bagages de touristes allemands qui, eux, voulaient payer leur dette en Dollars australiens mais se voyaient bloqués car ils en avaient pour 5 dollars et vingt cents, somme qu'ils ne pouvaient acquitter car ce même stand ne prenait que les billets et que ces berlinois ne pouvaient pas payer en carte car ils n'en avaient pas. Vous me suivez encore j'espère... J'ai donc fait un échange de ce billet contre ma signature pour enfin avoir ces foutus timbres et me voir rendre la monnaie, en devise de Singapore Dollar. Vive le multi culturel et le Singlish, nom donné à l'anglais de Singapour qui est bien éloigné de l'anglais d'Oxford. Mais l'important, c'est de communiquer, non?

Posted by Picasa

  

mercredi, juillet 16, 2008

Arrive

A singapore....
A suivre..

  

lundi, juillet 14, 2008

"My Idea of Fun"

"My Idea of Fun", originally uploaded by Yellowprane.

Rouen. Armada.Iggy Pop. Le vieux tient toujours la route. Electrique, dansant avec une dizaine de (vrais) fans autorisés à monter sur la scène, il n'y a avait pas besoin de connaître son oeuvre pour être gagné par son énergie. Il devait y avoir 70 000 personnes (au bas mot quand on compare avec les précédents concerts).
D'autres photos viendront, d'autres mots, mais là je quitte l'hémisphère et ça va me faire du bien d'être un peu dans l'hiver...


  

dimanche, juillet 13, 2008

Copieur!
Rouen.Australie bientôt.

Dans une autre catégorie, le fan de catch que j'étais il y a longtemps se rend compte qu'un grand nombre ne sont plus encore en vie. Impressionnant.

Le pape Benoît XVI est arrivé dimanche en Australie, à Darwin, où son avion devait effectuer une escale technique avant de rallier Sydney.[...]

"Ma contribution ne peut être que la prière", a déclaré le pape en réponse à une question sur la crise traversée par l'Eglise anglicane et ses 70 millions de membres, dont l'église-mère, l'Eglise d'Angleterre, a rompu avec Rome en 1534.

Benoît XVI a par ailleurs émis le souhait de profiter de sa venue en Australie pour "réveiller les consciences" des jeunes sur les problèmes environnementaux.

Il espère que son voyage permettra de soulever un élan "pour faire face au grand défi (...) de trouver la capacité éthique d'un style de vie nécessaire pour changer la situation"



Dans une autre catégorie, le fan de catch que j'étais le samedi après midi sur Canal il y a bien longtemps se rend compte qu'un grand nombre d'entre eux ne sont plus en vie. Impressionnant.

  

vendredi, juillet 11, 2008

Quelque part

Rouen. L'Armada. L'Arc en Ciel est la belle récompense pour les yeux après une pluie qui a vous trempée et fait maudire cette région ainsi que cette saison qui ne vient pas. Un bateau et un Arc en Ciel: de quoi aller partout, sans que rien ne puisse nous échapper...



Posted by Picasa

  

Décollage..ou presque
Rouen. Message reçu par Facebook (en Version Australienne): Coucou Fiddler, il vient de neiger à côté de Melbourne cette nuit.
Réaction: bon, je vais virer quelques Tshirts et mettre des chemises en plus du coup.
Les ambiances de ces grands départs sont emplies de milliers de choses tellement insignifiantes qu'on les repousse sans cesse et qui, du coup, ne deviennent plus aussi insignifiantes que celà. "Tiens, si je payais ma mutuelle" "repasser mes fringues pour pas être repoussé à la frontière" sont deux exemples. On s'arrange son petit univers. On regarde les batteries du PC, on se tâte pour prendre la DS, on charge l'ipod et le Creative de musique, on prend des DVD de séries, les transfo de téléphone, les embouts pour prise de courant. Ce n'est pas moins de six transformateurs que j'emmène. Autant vous dire que la multi-prise est du voyage. C'est fou comment on ne peut plus voyager sans prise de courant dans le coin.
Les livres aussi sont importants: je dois doser entre ceux de l'agreg (traduction/traductologie/grammaire) et ceux de mes univers. Le souci est que c'est le poids qui va être le critère ultime et j'en ai un bon paquet en relié. Je me rend scompte que ce sont là les lamentations d'un privilégié mais bon. Je sais que je vais retrouver les vents froids et la nuit dans l'attente du bus pour Box Hill et qu'il faut s'y préparer comme un grand. L'armada continue avec le bateau J.R. Tolkien ainsi que le Loth Lorien, véritables hommages à notre pourvoyeur de rêves.

  

mardi, juillet 08, 2008

Une nuit près de l'eau

Rouen. L'Armada. Une après midi improvisée, comme on les aime. Malgré les courbatures qui me transforment en vieillard, les douleurs partout, on a réussi à bien s'amuser. Malgré les quolibets de mes compagnons devant ma souffrance évidente, nous sommes allés voir Wax Tailor et AaRon. Wax Tailor a déclaré "vous savez, Rouen n'a pas une bonne réputation, celle de ne pas pas avoir d'ambiance". La réponse à cette vérité fut ..le silence.!
Ensuite AaRon est venu. Bien sur les trois quarts des 60000 personnes étaient là pour Lilly mais ce groupe a du talent et surtout plein d'humanité. A la fin d'une des chansons visiblement ému le chanteur annonce qu'entendre 60000 voix reprendre une chanson que l'on a écrit seul faisait chaud au coeur. J'aime cette humanité.


Posted by Picasa

  

dimanche, juillet 06, 2008

Trop vieux?
Caen. Tout commence par ce traître canapé qui a emporté un de mes orteils. Je veux dire par là que demain, je vais aux urgences car le violent n'est pas une couleur très naturelle chez l'être humain, et aucune partie du corps n'est censée faire mal quand on passe le doigt dessus (j'en vois déjà qui pensent à plein de choses). Si j'ai quitté les bateaux c'était pour me rendre au tournoi de flag football de mon équipe de toujours. Maintenant d'autres portent le maillot , ils courrent vite et rigolent tout le temps sans rien connaître, bref comme nous étions avant eux.
Ouistreham. Et si les zombies attaquaient? Dans une intense réflexion sur "comment on ferait en cas d'attaque de zombies?", la difficulté de trouver des pilotes d'hélicoptères et qu'il faut absolument un fer à souder si on veut une chance de durer nous avons fait face à la réalité. La réalité d'une tente pour deux quand on est trois.
-P'tain j'ai pas de place!
- Mais si! t'as vu comment tu t'étales?
- tu rigoles, c'est Fiddler qui prend toute la place!
- Quoi? moi?
- Eteins ton portable, j'ai ta lumière dans la figure
- Pff! Vous êtres lourds! Y en a marre de Koh Lanta!
- Et qu'est-ce qu'il fait chaud!
- Mais éteins ton portable, bordel!
-Là c'est le flash que eu dans la gueule!
- On va pas tenir la la nuit, j'ai trop mal au dos
- Quelqu'un a vu la ma ventoline?

Donc, si les zombies avaient attaqué hier soir, on serait mort.



Le jour se lève après une nuit sans tapis où les courbatures sont arrivées, où nous avons subi les assauts des jeunes à 3 heures du matin et leurs discussions sans fin. Bref si les zombies attaquent, qu'ils commencent par eux! En attendant je suis sorti en rampant tellement j'avais mal aux jambes.
Enfin, Decathlon nous vante ses super tentes que l'on jette en l'air et qui se déplie instantanément. Le souci c'est ce que pour les remettre comme elles étaient, c'est une autre paire de manche.


Au final, ce fut un grand moment qui m'a bien vidé la tête, qui me rappelle d'où je viens et que certaines choses ne changent pas. J'écris ce post en revenant des urgences où donc ma chute sur le dos lors de mon héroïque passe déviée m'a valu juste un rendez-vous chez l'osthéo. Trop vieux? Pas encore...
Posted by Picasa

  

jeudi, juillet 03, 2008

Il était un petit navire (air connu)
Rouen. Début de l'armada. Un joli navire italien.



Un invité spécial. La crise du roman a fait des ravages. Mr Tolkien s'est bien recyclé.

Posted by Picasa

  

mercredi, juillet 02, 2008

FREE
LIBRE! Ca fait plaisir, non, de voir un peu de lumière?
Et pour un fois que c'est une bonne nouvelle qui arrive par le service info de SFR, on ne va pas bouder.
Du coup on ne va plus parler de pouvoir d'achat pendant quelques temps. Le plus singulier était qu'Ingrid était avec trois américains qui, eux, étaient des oubliés dans leur pays. Et même si George Bush a donc remercié qui de droit, je pense que beaucoup vont dire là-bas:"Ah bon?". Mais une histoire qui finit bien, finit bien même si on a raté le début.

  

En grappe
Rouen, en gris. Diverses choses.
Avant d'arriver ici, deux personnes agées attendaient avant de traverser. Une voiture de maintenance de la région gyrophare silencieux grille le feu rouge.
La vieille dame s'exclame: "MAIS IL EST PASSE AU ROUGE" sur le même ton que "MAIS IL VIENT DE LA FRAPPER". Elle tourne la tête pour chercher l'approbation de ceux qui attendaient aussi. L'homme à côté d'elle, de son âge la regarde: "Oh de toute façon, que ce soit vert rouge, bleu, ça ne veut plus rien dire maintenant, ils s'en foutent". Elle acquiesce.
Soudainement, j'ai eu l'impression que ce type qui avait brûlé le feu (c'est marrant ça, en y pensant: on brûle un feu) cristallisait toute l'hostilité d'un monde avec lequel ils semblent de moins en moins à l'aise. Ma grand-mère me disait bien qu'elle comprenait de moins en moins les informations et les publicités. On parle de modem, on parle d'ADSL, il y a des mots en anglais partout, du prime-time et tant d'autres choses incompréhensibles comme des notices de répondeur. J'espère ne jamais être dans ce décalage. Et j'espère ne pas oublier que parfois, on brûle des feux.
Arrivé sur place, un homme parlant avec un accent de l'Est allume son PC. Il va sur un site en .cz, installe un casque pour parler sur msn. Sur la page web devant lui apparaissent alors des photos de femmes sans vêtement et aux poses assez acrobatiques. Il passe quelques secondes dessus puis tape une autre adresse et là ce sont aussi des hommes qui se joignent à la fête, moins acrobatiques mais tout aussi impressionnants dans leur genre. L'homme vient de l'Est, il s'occupe surement de sites pornos, je me mets à penser en mode "Clichés 100%". En tout cas, il regardait ça avec une aisance déconcertante (de professionnel, donc!).
Je regarde la météo hivernale et il y a eu sur Melbourne une tempête avec des vents allant à 100 Km/h. Je fouille donc dans mes vêtements pour sortir coupe-vents et autres bonnets. Quatre hives en deux ans, après tout, c'est bon pour le moral, AH AH.

  

mardi, juillet 01, 2008

Lumière d'été
Rouen.




Posted by Picasa