Journey Into Mystery

Journey Into Mystery

"Laisse nous prendre la route ensemble
quand la nuit est si proche de la terre qu'elle en tremble."

Un voyage c'est bien des étapes et des rencontres. Tout comme la vie qui n'est faite que de joie et de séparation, voici le carnet de bord de Fiddler's Green qui aspire simplement au bonheur de retrouver un être aimé.
Tous ces souvenirs se perdront dans l'oubli,
comme les larmes dans la pluie...
- Blade Runner


"Dieu est un comédien jouant devant un public trop effrayé pour rire"
- Voltaire (1694-1778)


ThinkExist.com Quotes
Locations of visitors to this page
Archives
mars 2003
avril 2003
mai 2003
juin 2003
juillet 2003
août 2003
septembre 2003
octobre 2003
novembre 2003
décembre 2003
janvier 2004
février 2004
mars 2004
avril 2004
mai 2004
juin 2004
juillet 2004
août 2004
septembre 2004
octobre 2004
novembre 2004
décembre 2004
janvier 2005
février 2005
mars 2005
avril 2005
mai 2005
juin 2005
juillet 2005
août 2005
septembre 2005
octobre 2005
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
octobre 2006
novembre 2006
décembre 2006
janvier 2007
février 2007
mars 2007

jeudi, mars 31, 2005

Eh ben, il en a des choses à dire ce soir...
(Sans rapport avec un post vu dans un autre blog)Je regardais mes bouquins, immobiles soldats de mon imaginaire. Je n'en renie aucun même si d'autres se font plus remarquer que d'autres. Et je pensais aux livres qui m'ont marqués. Ceux qui font comme un coup de tonnerre dans une calme existence, ceux qui vous hantent encore après que la dernière page se soit refermée au coeur de la nuit.

J'en ai quelques uns qui, pour des raisons diverses et variées sont bien au chaud dans mon coeur.

- "A l'est d'Eden" de John Steinbeck (hail to the great writer)

- "Le bûcher des vanités" de Tom Wolfe

- "Le monde selon Garp" de John Irving

- "Et au milieu coule une rivière" de Norman MacLean

Il faut parfois s'arrêter sur son chemin et revenir vers les oeuvres qui ont aidé à bâtir la personne que vous tentez de devenir.

Sans autre rapport, le dernier grand moment d'émotion vécu dans le Pays, eh bien c'est Clint Eastwood (ahhhhhh..) dans million dollar baby et le moins qu'on puisse dire c'est qu'on aimerait tous vieillir comme lui. Une réalisation irréprochable, une photographie extraordinaire, et une histoire. Une histoire. C'est ce qui manque à tant de films. Une belle histoire simple et émouvante.

Sans aucun rapport aucun, le dernier grand moment d'émotion vécu dans la rue, c'est quand vers 14h, avant de prendre la route j'ai remarqué que les feux de la spider mondeo étaient allumés... "AH AH suis-je bête" me suis-je lancé dans un grand éclat de voix aussi navrant qu'impuissant. "Je n'ai pas éteint mes phares hier...". Et mon propriétaire de me dire: "ah! c'est à vous la voiture?, eh bien dites-moi, elle dure longtemps votre batterie quand même, je l'ai vue hier soir en me garant mais je ne savais pas qu'elle était à vous."

Finissons par un autre moment d'émotion avec Edith Piaf. J'ai donc appris un détail sur la mort de l'amour sa vie, le boxeur Marcel Cerdan. Mort dans un accident d'avion, c'est elle qui lui avait demandé de prendre un vol qui partait plus tôt afin qu'ils se rejoignent au plus vite (elle était en représentation à New York, au « Versailles »). Il accéda à sa requête et mourut dans cet avion maudit par le destin.

Dévastée par la nouvelle, inconsolable et brisée de manière irrémédiable, elle monta néanmoins sur scène ce soir là.
Elle y donna son récital le plus poignant et le plus vibrant devant une assistance aussi dévastée qu’elle. Mais lors de « l’hymne à l’amour », terrassée par le chagrin, elle s’évanouit sur scène, sur ces paroles:


Si un jour la vie t'arrache à moi
Si tu meurs que tu sois loin de moi
Peu m'importe si tu m'aimes
Car moi je mourrais aussi
Nous aurons pour nous l'éternité
Dans le bleu de toute l'immensité
Dans le ciel plus de problèmes
Mon amour crois-tu qu'on s'aime

Dieu réunit ceux qui s'aiment





[Merci à ceux qui viennent ici pour la sortie du film, ça gonfle mes stats..Parcourez le reste du Blog et revenez quand vous voulez!]


  

mercredi, mars 30, 2005

Flap flap
La chauve-souris est .Et en accès direct c'est par ici (Quicktime required comme on dit)


  

mardi, mars 29, 2005

C'est à moi?
Aujourd'hui,tournoi de volley et le moins que l'on puisse dire c'est que ça fait du bien. Même si mes vieux réflexes font que je finis chaque action par terre.

Les premières critiques et rumeurs de Sin City sont excellentes et c'est tant mieux. Enfin un film à attendre (après les trois années extraordinaaires qui semblent s'éloigner). C'est étrange mais en ce moment, les mots me fuient, je ne sais pas trop quoi dire, surement la transition vers d'autres évènements. "Les petits moments de calme avant la tempête".
Je livre donc, dans ce post du pauvre cette petite citation:

"Whatever we learn has a purpose and whatever we do affects everything and everyone else, if even in the tiniest way. Why, when a housefly flaps his wings, a breeze goes round the world; when a speck of dust falls to the ground, the entire planet weighs a little more; and when you stamp your foot, the earth moves slightly off its course. Whenever you laugh, gladness spreads like the ripples in a pond; and whenever you're sad, no one anywhere can be really happy. And it's much the same thing with knowledge, for whenever you learn something new, the whole world becomes that much richer."

- Norton Juster, "The Phantom Tollbooth"

  

dimanche, mars 27, 2005

A writing on the wall

Il y en a peu qui le savent mais j'ai écrit un bon nombre de trucs il y a longtemps. De grandes nouvelles, pour la plupart. Quand je dis longtemps, ça veut dire quand j'étais sur les bancs de la fac de droit, quand je cherchais plus à m'évader qu'à devenir le nouveau Matt Murdock (à qui je dois, entre autres, la décision de faire du droit..Heureusement que j'ai fait attention en traversant la rue pendant cette époque..et à défaut de finir comme lui au niveau professionnel, j'ai fini comme Peter Parker..)

Il m'arrive de rejeter un coup d'oeil dessus, d'y repenser. Quelques unes sont zassez drôles car j'y ai adapté beaucoup de Neil Gaiman et ce, "très" fidèlement comme pourrait dire un avocat. Mais pour d'autres, au-delà du temps et des fautes d'orthographes manuscrites (mais sans faute de frappes!), j'en suis assez content. Mais je me rappelle surtout d'une pensée, celle que j'avais en attendant mon PC:"et ce qui est super c'est qu'avec le PC, je vais pouvoir écrire plein de choses"..
Cette pensée a du rejoindre le Pays de L..

  

mardi, mars 22, 2005

Une bonne nouvelle
L'an prochain, je quitte Misery!

  

lundi, mars 21, 2005

Eh bien , Free c'est bien de la merde...
Je passe donc en revenant de cours à 10 MB, eh bien mon débit est donc de 92kbits!!!

C'est ça qui est bien: être optimal en 2 MB et revenir à la préhistoire de l'internet!

  

dimanche, mars 20, 2005

POURQUOI???????????? parce que........
Après une bonne sortie comme il y avait "avant", je me suis réveillé perplexe en me posant pas mal de questions. La première concerne bien sur Julian "Dr Doom / Nip/tuck" Mcmahon mais la décence m'empêche d'en parler ici.

Les autres questions sont plus "sérieuses".
A chaque même moment de l'année, sûrement avec les premiers rayons et que finalement chacun revit, je me réintéresse à ce qui me faisait vibrer il y a bien des années de cela. Pourquoi donc?
Musique, livres, jeux, films. Evidemment je sais que l'excitation retombera, que je n'irai pas au bout du film ou du jeu mais ce côté fontaine de jouvence, ce retour aux sources du cycle de ce qui a été, est jouissif ("seminal" diraient nos amis Us...). Cela a surement un rapport avec mon post précédent..

Pourquoi quand je retourne à chaque fois sur Caen, j'ai ce petit mélange de Nostalgie
Pourquoi Quentin Tarentino est-il en guest-star de Sin City? Pour qu'on soit sur qu'il y ait au moins un mauvais acteur dedans? Décevant...

Pourquoi quand je retourne à chaque fois sur Caen, j'ai ce petit mélange de nostalgie, je repense a tout ce qui s'est passé, à ce qui a hélas disparu et à ce qui est né à nouveau? Peut-être parce que le présent n'est que le vestige du passé.

Et la dernière question: Dieu a-t-il inventé les chéries pour qu'elles vous empêchent d'acheter des figurines (même en soldes?)

  

vendredi, mars 18, 2005

Un colis? oui, enfin, je pense...
Amazon aime faire des beaux emballages mais là, ils ont fait fort. Pour troix livres (à droite) j'ai eu droit à la boîte et (nouveau!) le grand sac bleu pour que la boîte ne soit pas mouillée..


  

mercredi, mars 16, 2005

A walk down memory lane...
(ATTENTION...Ce post est confus comme mes pensées parfois..)

Cela m'arrive parfois. Dans la vie, je suis quelqu'un de plutôt tiré par notre côté obscur, par cette petite voix qui ricane en nous... Bref dès que le mot "Dark" est prononcé, je tends l'oreille. Dès qu'une histoire horrible passe, je m'empresse de prendre des notes pour mes chères parties. Puis, parfois, je souhaite m'évader. Partir vers d'autres mondes. Etonnement, cela n'a pas de rapport avec le jeu de rôles. Bien sur, les parties délurées du mercredi avec mes sympathiques joueurs qui s'écrient "putain! il est pas mort ce connard?" en voyant un méchant qui revient y sont sûrement pour quelques chose, mais mon envie est différente.

Elle remonte aux bancs du collège quand ,au lieu d'écouter les cours, (surtout en maths, je laissais mon crayon errer sur ma feuille et ma pensée démiurge créer des pays, des côtes, des montagnes et des glaciers que je peuplais de nations guerrières ou pacifiques, humaines ou non.
A l'époque je découvrais les joies du jeu, des mondes fabuleux que je libérais de leurs livres. Je dessinais les cartes parce que c'était bien plus facile à faire qu'un guerrier bardé d'armes ou une gracieuse amazone quand on a de faibles compétences en dessin. Ma prof de dessin justement appréciait cette imagination et je me rappelle comment l'appréciation "je note aussi l'imagination" apparaissait à côté d'un glorieux 11 pour un dessin abominable où l'on discernait avec peine une rue d'un monde de fantasy...

Une carte aussi, enflamme l'esprit, on peut y inventer des conflits, des alliances, des lieux bénis ou maudits. Je me rends compte aussi que la carte, ça veut dire: « tiens, toi, tu seras plus MJ que joueur ».. Le dessin du guerrier étant effectivement plus un dessin de joueur « et là, avec mon épée, je transforme un Orc en radis sur un jet de 14… ».
Combien de monde ont donc été crée par ennui, pour vivre une période de gloire éphémère et disparaître avec la sonnerie libératrice, engloutis dans un cartable ?
Nous étions un petit groupe à nous retrouver et partager ces univers, regardés étrangement par les autres collégiens car on parlait de « jeux drôles ». Nos discussions enflammés à la cantine terminaient de nous classer comme « parfois étranges » car bon, on n’était pas désespéré comme ceux qui avaient leurs vestes IRON MAIDEN…

Tous ces mondes n’existent que sur du papier ou dans un esprit, allant et venant avec notre mémoire, nos humeurs et nos envies. Et pourtant.. La Terre du Milieu, Terremer, Westeros, Narnia, Nehwon, Les Jeunes Royaumes, Zakhara, Faerun, l’Aventurie (wink) et j’en passe tant sont des appels. Des appels à aller là-bas, l’espace d’une discussion, l’espace d’une baisse de moral. Nos yeux se posent sur la carte, les noms dansent dans notre tête et nous sommes partis. Je me suis souvent habillé devant la carte des Jeunes Royaumes, me disant qu’Elric avait bien eu de la chance de pas avoir eu de TP de biologie à faire. Bon d’accord, il meurt alors le monde s’effondre mais quand même…

Tous ces compagnons, ceux qui nous faisaient quitter le reste de notre vie bien triste (vous avez déjà sauvé le monde vous ?) sont là, au détour d’une pensée, prêt à revenir. Je n eles accueille plus comme avant bien sur, mais ils sont toujours les bienvenus.


Pourquoi en parler maintenant? Sûrement parce que l'été revient, ou que ce soir on quitte les Jeunes Royaumes pour un monde fait d'îles flottantes où le ciel est toujours bleu. Je pense aussi que constater que mes élèves ont si peu d’imagination me fait du mal quelque part. Hermétiques et obtus, ne voyant pas l’intérêt de l’abstrait, ce n’est pas avec eux que je parlerai d’Aquilonia, de Kadath ou de Greyhawk.
Alors pour conclure car le soleil m’appelle et c’est rare ici, je vous laisse ces deux liens, pour continuer le voyage

Le dictionnaire des Endroits de fantasy (présentation abominable, en anglais mais assez riche)

Et le résultat de Google images pour "Fantasy map"...Peut-être que l'on s'y croisera...

(Ce post était destiné à tous les rêveurs par temps de grisaille..)

  

mardi, mars 15, 2005

Le combat ultime
Donc, il faut bien se poser la question: si dans une affaire, le Lieutenant Frank Columbo devait affronter Vic Mackey (de "target="blank">The Shield), c'est qui qui gagnerait?

ou

  

lundi, mars 14, 2005

up and down
Les corrections sont toujours touchantes pour les efforts faits par les élèves qui veulent livrer un travail de qualité. Touchant et drôle parfois...Il fallait donc commenter quatre images tirées de "La Guerre des Mondes". Celle-ci a été la plus "inspirante" .

Morceaux choisis:

The people have the air panicked

There is full of people

It is maybe an invasion (grammaticalement correct, celle là..)

Mais aussi une extraordinaire: "It is wreaking Havoc". Etlà j'ai su que ma séquence "How to use a dictionary with Harry Potter" n'avait pas été inutile. J'en aurai pleuré!

  

dimanche, mars 13, 2005

Pensées du dimanche
Savez-vous ce qu'est un "combiné toilette"?

Eh bien c'est le nom scientifique du "balai à chiottes"...Cela fait deux jours que je me demande pourquoi et comment ce nom a été choisi...
Tant de mystères dans cet univers, si peu de questions.

Cette semaine à venir va être bien remplie notamment avec les conseils de classe et les bulletins. Mais c'est "payback time" pour tous ceux qui nous ont bien fait "combiné toilette" (je sais, ce jeu de mots n'est pas des plus terribles)) et soudainement les élèves viennent tous voir pendant cette période...

J'aime bien cette époque de l'année car elle marque la fin de l'hiver. L'air y est plus doux, les jours plus longs. Les prémices des beaux jours et de la renaissance sont là.

Je vous laisse et je retourne à mes copies..

  

vendredi, mars 11, 2005

Les courses à Misery
Le lieu: Hyper Champion

"- Bonjour, vous avez des sushis?

- Des sushis?

- C'est quoi?

- Eh bien, c'est japonais, du riz avec du poisson cru

- Je connais pas, mais allez voir au rayon des sauces.

- Mais euh, vous êtes sur, il faut que ça soit au rayon frais quand même

- Ah..."

(Soupir..........)

  

mardi, mars 08, 2005

Pour oublier mon pare choc...
Des liens, des liens....


Vers les photos de Sin City ....

Le Japon comme si on y était..Le site roi d'import high tech (avec des trucs à la con comme le sushi clé USB...).

Alors quand les lycéens vont en grève (surtout les miens), on rigole: pourquoi font-ils grève? Eh bien parce que en gros, ils ont deux heures de français cet après-midi..

Plus sérieusement, ma pensée du jour, c'est que je donnerais bien des choses pour pouvoir découvrir une deuxième fois une oeuvre qui m'a fait vibrer. Revoir le monde tel qu'il était avant que je ne la découvre...

Sinon, voir que c'est la deuxième année de blog qui s'achève, je me dis que le temps passe vite. LE voyage continue...

  

samedi, mars 05, 2005

Le voyage le plus cher du monde....
Pour trente centimètres (destination: spidermondeo - tronc d'arbre), 300 euros.

On aime la neige!


  

jeudi, mars 03, 2005

Prenez votre cahier de texte...
Utena me donne des devoirs à faire à la maison. Voici ma copie:

Combien y a-t-il de fichiers de musique sur votre ordinateur ?
*zap*(aussi..), en comptant les fichiers sons de windows (d'ailleurs, qui les compose ces horreurs?)

Quel est le dernier CD que vous avez acheté?
U2, pour ma chérie...

Quelle est la dernière chanson que vous avez écouté avant de lire ce message?

Eh bien (on va croire que je fais ma pub), c'était la "end title song" de la Bo rejetée de Troy, par Tzarovska. Cette chanson me donne toujours des frissons. Si vous cliquez sur Radio Blog, en haut à droite, c'est la chanson rebaptisée "Constantinople". C'était en salle des profs, pour m'éloigner des séances de protestations collectives...


Donnez 5 chansons que vous écoutez souvent ou qui comptent beaucoup pour vous:

Comme Miss Utena, c'est en fonction de plein de choses. Parfois des Bo de film, ou des chansons "classiques".
Alors dirons-nous que c'était la chanson "Warlock" de NIN et Marylin Manson, pour le projet Tapeworm il y a deux ans. Avec tout "Moulin Rouge". Dernièrement, c'est Kill Bill avec " Don't Let Me Be Misunderstood" de Santa Esmeralda. Et puis il y a plusieurs autres chansons, vous savez, celles qu'on a honte d'aimer....

A qui allez-vous passer le relais (3 personnes) et pourquoi ?
Euh, euh, eh bien je n'en vois pas tant que ça, car j'ai pas d'amis moi, vous savez..On va dire que c'est chez Eole, alors....

  

mercredi, mars 02, 2005

Happy birthday...
Yahoo! a dix ans, et voici le lien de ce à quoi ressemblait leur page en 1995 (ça passe vite, et... tant mieux!)

  

Une histoire mignonne
Voici Bubba. Il pèse 23 livres, près de 11kgs. A sa droite, un autre homard d' environ 750 grammes (poids moyen, paraît-il, d'un homard).
Eh bien Bubba, a été sauvé de la mort par ébouillantation (ça fait drôle ce mot...) et sera envoyé dans un zoo au lieu d'un restaurant pour riches bipèdes.

Vous dormez mieux, j'en suis sur...

  

mardi, mars 01, 2005

UUUUUUUUUUGHHHH
Ca va sentir le cochon grillé...





Les wookies, version La revanche du Sith

  

Dans le doute prenons le bien..
- Connaissez-vous un feuilleton qui se passe à San Francisco?

- Dallas!!

(soupir...)